En quoi consiste le programme KiVa ?

À l’école KiVa, ensemble, on dit STOP au harcèlement !

En quoi consiste le programme KiVa ?

Fondé sur des recherches et une approche validée scientifiquement, le programme KiVa est un programme contre le harcèlement développé par l’Université de Turku en Finlande et financé par le ministère de l’Éducation et de la Culture. Une vaste étude nationale contrôlée en mode aléatoire ainsi que diverses autres études ont permis de prouver scientifiquement la grande efficacité du programme. Le programme KiVa est mis en œuvre aux quatre coins du monde et représente le programme contre le harcèlement le plus étudié au monde.

Comment fonctionne le programme ?

Le programme poursuit un double objectif : prévenir le harcèlement et intervenir de manière efficace dans les situations de harcèlement avérées. Il repose sur plusieurs décennies de recherches approfondies sur le harcèlement et les mécanismes qui lui sont inhérents. Le programme KiVa s’articule autour de trois piliers : la prévention, l’intervention et le suivi.

Les piliers du programme KiVa : prévention, intervention et suivi

Prévention : empêcher la survenance d’incidents de harcèlement

Les actions universelles de prévention, tels les contenus éducatifs KiVa, s’adressent à l’ensemble des élèves et portent principalement sur la prévention du harcèlement. Les leçons sont des exemples concrets de ces actions de prévention. Ces actions constituent l’ossature du programme.

Intervention : fournir des outils de gestion du harcèlement

Les actions d’intervention du programme KiVa s’adressent plus particulièrement aux enfants et adolescents impliqués dans des incidents de harcèlement. Leur but est de fournir aux écoles et aux élèves des outils axés solution pour mettre un terme aux cas de harcèlement.

Suivi annuel

Le programme KiVa s’accompagne d’outils permettant de suivre la situation dans les écoles au moyen de questionnaires annuels en ligne que les élèves et le personnel scolaire sont invités à compléter. L’analyse des réponses à ces questionnaires fournit aux écoles de précieuses informations sur la manière dont elles peuvent améliorer leur travail pour agir contre le harcèlement.